Accueil

Accès rapide

Observer dans la durée le crime et l’insécurité

Sérialiser et analyser les données du parquet

Actualités

Publications

Liens

Objectif : Sérialiser les principales mesures du domaine pénal sur des périodes aussi longues que possible pour :

  • faire apparaître les tendances qui les travaillent,
  • permettre une confrontation entre elles et avec des données appartenant à d’autres champs.

L’Observatoire scientifique du crime et de la justice (OSCJ) met en ligne les résultats de travaux de recherche réalisés à partir d’enquêtes en population générale et de mesures du fonctionnement des institutions pénales.

Rattachement : L’OSCJ est mis en œuvre par le Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP – CNRS, UVSQ, UCP, MJ).

Il a été créé dans le cadre d’un projet de métrologie pénale développé par le CESDIP avec ses partenaires, le laboratoire Professions, Institutions et Temporalités (Printemps – CNRS, UVSQ) et le Laboratoire de sociologie quantitative (LSQ – CREST, GENES), dans le cadre d’un programme de recherche Interactions entre sciences, innovation et société (ISIS) de Paris Saclay.

This work was supported by the « ISIS » project funded by the IDEX Paris-Saclay, ANR-11-IDEX-0003-02.

Responsables : Philippe Robert (DR-CNRS), Renée Zauberman (DR-CNRS) et Antoine Jardin (IR-CNRS).

Volets : L’OSCJ comprend actuellement deux volets :

  • observer dans la durée le crime et l’insécurité (création : mars 2015 ; dernière mise à jour : mars 2019)
  • observer dans la durée le fonctionnement de la Justice (création : mai 2018).

Equipe de recherche :