Observatoire Scientifique du Crime et de la Justice

Observer dans la durée le crime et l’insécurité
Sérialiser et analyser les statistiques du parquet

 

 

 

Objectif : Sérialiser les principales mesures du domaine pénal sur des périodes aussi longues que possible pour :

L’Observatoire scientifique du crime et de la justice (OSCJ) met en ligne les résultats de travaux de recherche réalisés à partir d’enquêtes en population générale et de mesures du fonctionnement des institutions pénales.

 

Rattachement : L’OSCJ est mis en œuvre par le Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP – CNRS, UVSQ, UCP, MJ) dans le cadre d’un projet de métrologie pénale.

Avec ses partenaires, le laboratoire Professions, Institutions et Temporalités (Printemps – CNRS, UVSQ) et le Laboratoire de sociologie quantitative (LSQ – CREST, GENES), le CESDIP développe ce projet dans le cadre d’un programme de recherche Interactions entre sciences, innovation et société (ISIS) de Paris Saclay.

This work is supported by the « ISIS » project funded by the IDEX Paris-Saclay, ANR-11-IDEX-0003-02.

 

Responsables : Philippe Robert (DR-CNRS), Renée Zauberman (DR-CNRS) et Antoine Jardin (IR-CNRS).

 

Volets : L’OSCJ comprend actuellement deux volets :


Liens

Données et publications
Laboratoires de recherche
Chercheurs
Organismes producteurs de données
Établissements publics scientifiques et techniques (EPST)

Equipe de recherche

Philippe ROBERT, directeur de recherches émérite au CNRS (CESDIP)

 

Renée ZAUBERMAN, directrice de recherches au CNRS (CESDIP)

 

Antoine JARDIN, ingénieur de recherches au CNRS (CESDIP)

 

Sophie PEAUCELLIER, ingénieure de recherches (CESDIP)

 

Fadoua JOUWAHRI, ingénieure de recherches (CESDIP)

 

Julien NOBLE, postdoctorant (CESDIP)

Flux RSS

Délinquance, justice et autres questions de société


  • Les prisonniers vont-ils pouvoir exercer leur droit de vote ?
    Ils sont environ 50 000 prisonniers à conserver leur droit de vote si on exclut les mineurs, les étrangers et les condamnés expressément déchus de leurs droits civiques, rappelle dans un communiqué datant de novembre 2016 l’association Robin des lois (RDL) qui bataille depuis 2014 pour l’i...

  • Délinquance des mineurs : la diversion de M. Fillon
    Patrick Buisson et ses enregistrements nous manquent. On aurait tant aimé entendre la conversation récente entre le candidat Fillon et l’ex chef d’État Nicolas Sarkozy. A défaut imaginons là ! F. Fillon : « Que me conseilles-tu, fort de ton expérience, pour relancer ma campagne ...

  • La déradicalisation : mission impossible ?
    Dans un entretien exclusif à la Gazette des communes, la sénatrice (EELV) Esther Benbassa, lève le voile sur les premières conclusions de sa mission d’information sur la déradicalisation. L’occasion de livrer son point de vue, sans langue de bois, sur les polémiques qui visent la prise...

  • La solidarité peut-elle être punie ?
    On entend beaucoup parler ces derniers temps de « délit de solidarité ». Il viserait les personnes ayant apporté une aide à des étrangers en situation irrégulière sur notre territoire et permettrait de les réprimer, comme sont réprimés les étrangers eux-mêmes pour le délit d’en...

  • La persistance des mauvaises relations police-jeunes : jusqu’à quand ?
    L’affaire « Théo » vient s’ajouter à la longue liste des dérapages, bavures, et autres dérives policières, réelles ou supposées, médiatisées ou non, qui depuis des dizaines d’années font partie de l’image des banlieues dites sensibles. S’y ajoute une ampleur médi...